Le Plan Communal de Sauvegarde est un plan communal d’urgence.
Il prépare les communes à la gestion de crises causées par des risques naturels, sanitaires ou technologiques. PCS Image Pour Site
Concrètement, il s’appuie sur le recensement :
- des vulnérabilités et des risques (présents et à venir, par exemple liés au changement climatique) sur la commune, notamment dans le cadre du Dossier Départemental sur les Risques Majeurs (DDRM)  établi par le Préfet du département,
- des moyens disponibles (communaux ou privés) pour permettre la gestion d’une crise (alerte, information, protection, soutien, etc…).

A Siros, La crue historique de 1952 est restée ancrée dans la mémoire collective du village.
Depuis, les Pouvoirs Publics ont œuvré afin de mieux protéger les populations en organisant la prévention des risques et en améliorant les secours.
Ainsi, un plan de secours départemental a été élaboré en date du 24 novembre 2000 par la Préfecture des Pyrénées Atlantiques dans le cadre du Service Interministériel de Défense et de Protection Civile.

Ce plan vient coordonner et renforcer le Plan Communal de Sauvegarde lors d’un évènement majeur.  

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) est donc un outil réalisé à l'échelle communale, sous la responsabilité du Maire, pour planifier les actions des acteurs communaux de la gestion du risque (élus, agents municipaux, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d’évènements majeurs naturels, technologiques, ou sanitaires (Ex : inondation, tempête, canicule, séisme…) ou d’accidents (incendie, transport de matières dangereuses, accidents industriels…).
Il a pour principal objectif l'information préventive et la protection de la population.
S’il prévoit ainsi l'organisation nécessaire pour pouvoir assurer à tout moment l'alerte, l'information, la protection et le soutien de la population au regard des risques, il doit prévoir aussi d’appuyer l’action des services de secours externes.
Les communes assujetties à un PCS sont celles ayant un plan de prévention des risques naturels (PPRN) approuvé ou un plan particulier d’intervention (PPRI) comme notre Commune de Siros.
Le PCS est élaboré par le Maire qui est le responsable de la sécurité des personnes et des biens de sa commune.
Le PCS doit recenser les populations, les activités économiques, le patrimoine, les infrastructures, les axes de communication, etc… sur lesquels pèsent les aléas identifiés.
Il doit être adapté à la commune concernée et prévoir des exercices grandeur nature.
Il est établi à la lumière du vécu mais aussi en tenant compte de l’urbanisation, qui s’est développée dans le village.

Pour Siros c’est relativement simple.
Au titre de son pouvoir de police le Maire doit diffuser l’alerte auprès de la population.
Il assume la direction et la coordination de l’action communale sur le terrain.
Celle-ci est assurée par un poste de commandement communal dont la composition comprend au minimum un binôme.
Le Plan Communal de Sauvegarde prévoit entre autres :

  • La mise en place d’une cellule de crise autonome (grâce à un groupe électrogène) à la Mairie en cas d’incident (météorologique, accident routier, etc…)
  • La mise en place de moyens logistiques (véhicules, locaux, etc....) pour accueillir la population qui aurait besoin d’être aidée.

Mais pour permettre d’établir le PCS, le Maire doit élaborer auparavant un Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM), document de base de communication à destination des habitants car, en tant qu’information préventive, il expose la situation de la Commune avec ses spécificités : la connaissance des risques majeurs, les effets sur les personnes et les biens et les mesures prises.

Notons enfin, que, contrairement au DICRIM, le Plan Communal de Sauvegarde n'est pas diffusé auprès du public.







Inscription a notre newsletter


web1

Mairie de Siros

20 rue Carrerasse - 64230 Siros - Tél : 05 59 68 66 05 - Fax : 05 59 68 72 80 - Urgence : 06 14 25 39 13

Email :  mairiesiros@orange.fr